Référendum : le ministère de l’intérieur se dit prêt pour 30 juillet

Le ministère de l’intérieur se dit prêt dans tous les niveaux pour le scrutin du 30 juillet. Voici le communiqué du ministère :

Le Ministre de l’intérieur en charge des Élections, Mohamed Daoudou a présenté en conseil de ce mercredi, 18 juillet, une note d’information sur les dispositions prises, relatives à l’organisation du scrutin référendaire.
On cite entre autres, l’acquisition du matériel électoral, la mise en place des différentes commissions indépendantes, la formation nationale au profit des présidents des bureaux…

En un mot, rien a été laissé au hasard pour l’organisation du Référendum, prévu le 30 juillet 2018.

4 commentaires sur Référendum : le ministère de l’intérieur se dit prêt pour 30 juillet

  1. Azali certainement votera pour le non car il veut garder son poste de président , manger , se soigner , voyager gratuitement avec sa famille au frais des contribuables Comoriens , quel serait l’animal qui refuserait ses dons de dieu. Mariziki ya mgu no wa Comori yo kayarantsiha.

  2. Nous ne parlerons pas au conditionnel , mais sachez aussi que les résultats sont connus d’ avance avant meme
    les élections . Le OUI l’ emportera , plutôt l’ emporte à 80 % presque 4/5 des Comoriens ont voté pour la dictature et le maintien de AZALI alias Mugabet au jusque’ à l’ émergence 2030 . Le pire reste à venir .
    Vive l’ union de Comores LIBRE et Indépendant . Tellement Fier d’ être Comorien .
    Mais fier de quoi exactement pour que nous les Mahorais , vous envions ??? .

Répondre à Ikiloulou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*