Réintroduction du Vaccin Poliomyélite Inactivé dès aujourd’hui

Le Ministère de la Santé a organisé ce mardi 11 août une cérémonie marquant le lancement officiel de la réintroduction du Vaccin Poliomyélite Inactivé (VPI). Plusieurs personnes ont fait le déplacement pour honorer l’invitation de la Ministre Dr RASHID MOHAMED MBARAK Fatma. Le Maire Soilha Said Mdahoma a souhaité la bienvenue dans la ville de Mitsamiouli, ville qui accueillait l’évènement.

Pour lutter contre la Polio, notre pays bénéficie du financement des partenaires tels que l’Alliance Mondiale pour les Vaccins et la Vaccination (GAVI), l’OMS et l’UNICEF. D’ailleurs, les Représentants de ces organes des Nations Unies ont été présents notamment le Dr Marcel OUATTARA et le Dr Abdoulaye DIARRA ainsi que bien d’autres partenaires de la santé.

Les avantages de cette introduction sont nombreux et peuvent se résumer par « la réduction de risque de réémergence du poliovirus, la réduction de la vulnérabilité mondiale au poliovirus sauvage en stimulant l’immunité ou encore par l’interruption de flambée épidémique en accordant davantage de réponse immunitaire, plus rapide et plus efficace », a expliqué Ministre RASHID Fatma.

La Polio a affecté des familles entières qui ont vu leurs progénitures handicapés à vie. Mais grâce à la vaccination orale contre la Poliomyélite, le monde a pu faire face à cette situation. Une rupture mondiale du vaccin contre la Polio avait été constatée en 2016 puis aux Comores en 2017, surtout à Ngazidja et Ndzouani.

Depuis 1988, le nombre de cas a baissé de 99%, passant de 350 000 à 416 cas en 2013. La phase finale pour mettre fin à cette maladie a commencé en 2013 et doit s’achever avant 2020.

Une série d’activités de vaccinations en stratégie avancées va être entamée dans les jours qui viennent dans nos structures sanitaires et dans nos villages respectifs sous le contrôle du PEV et des Direction régionales de la santé. Une sensibilisation des autorités locales, des médias, des mobilisateurs des villages et des représentants de la société civile a déjà été engagée. Force est de rappeler que l’Union des Comores est certifiée Polio Free en 2015, par le Comité Régional de Certification de l’Eradication de la Poliomyélite.

Le Ministère de la santé

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*