Rejet de la loi de finance 2017: « les députés du Juwa ont joué leur rôle… »

Pour la première fois aux Comores, un projet loi de finances est rejeté par les députés. Mahamoud Mohamed Elarif, cadre du parti Juwa s’est exprimé au nom du parti pour rassurer les militants et la population sur la position des députés du parti Juwa.
​Nos députés ont joué leur rôle de représentants de la Nation!

Il existe bien une majorité présidentielle à l’A.N. mais ce sont avant tout des représentants de la Nation et doivent veiller aux intérêts de la nation et à sa cohésion.
Si cette majorité a rejeté le projet de loi des finances ce n’est pas pour s’opposer au gouvernement ou le punir mais parce que nos députés estiment que le projet est mal élaboré et ils avaient fait savoir cela au gouvernement en demandant à ce que le projet soit retiré pour être mieux élaboré. Ils n’ont pas été attendus. Des stratèges ont cru pouvoir doubler leur majorité en manipulant l’autre camp et ils ont failli réussir leur coup. Et voilà la conséquence de ne pas vouloir entendre raison et comploter contre son propre camp en s’alliant avec le camp d’en face pour faire passer en force un texte.

En somme, la majorité présidentielle existe bien et elle est disponible à collaborer pour l’intérêt de la nation et accompagner le gouvernement et le Président de la République. 

Au contraire, si nos députés étaient là pour seulement « mba hazi bahi », alors ils auraient voté le projet sans poser de question. Donc ce n’est pas du « MSADJDJA » mais de la conscience.

Mahamoud Mohamed Elarif
Mahamoud Mohamed Elarif

« J’espère que cette alerte va permettre de tirer les leçons nécessaires pour la concorde et la solidarité dans le camp du pouvoir » a précisé Mahamoud Mohamed Elarif.

3 commentaires sur Rejet de la loi de finance 2017: « les députés du Juwa ont joué leur rôle… »

  1. Quelle conscience vous etes en train de parler Mr Elarif?Vous avez raison car les comoriens oublient vite.Lorsque Anissi vous a confié les finances de l’Ile d’Anjouan,combien des millions avez-vous détournés?Dieu seul le sait et il fera son jugement un tout proche.Vous croyez caché aux hommes,mais pas au Bon Dieu.Ishah Allah vous aurez son chatiment.Je demanderais aux comoriens de demander à Anissi Chamoussidine: Qui est Mahamoud Elarif? Je crois que ce dernier sera honte de donner la définition exacte de cet homme en matière de Msadjadja.

  2. Un pays ne peut toujours pas etre gouverner par des incapables qui ont refusé de faire leurs études supérieures comme les autres qui ont passé des années à la recherche des connaissances.Aujourd’hui sans avoir honte ,ils veulent etre des dirigeants.Quelle ga^chie!!!

  3. J’ai un grand respect avec les cadres du parti Juwa.Je voudrais donc attirer l’attention de Mr Mahamoud Mohamed Elarif que le budget d’une nation est très capital,voir obligatoire pour le bon fonctionnement de cette nation annuellement.Le budget de l’Etat est mille et une fois supérieur que son parti juwa.Son parti juwa est très,très,très petit par rapport le Budget national d’un pays.D’ailleurs,Mahamoud Elarif(TO BEE ABLE TO) veut que le gouvernement Azali le prend comme ministre des finances et du budget comme l’avait proposé son mentor Sambi.La question est très simple:POUR FAIRE et PROPOSER QUOI? L’improvisation ou le détournement des déniers publics.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*