Relâché, le journaliste Kamal du quotidien Al-fajr est attendu devant le juge le 17 octobre

Le journaliste d’Al-fajr Kamal Saïd Abdou a quitté libre le bureau du procureur de la république. Il comparaîtra en citation directe le 17 octobre prochain. Il avait passé la nuit dans les locaux de la gendarmerie. Sur le même sujet, lire aussi:👉http://www.comores-infos.net/le-journaliste-kamal-defere-au-parquet-apres-avoir-passe-la-nuit-a-la-gendarmerie/

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*