Remaniement, le « nouveau » gouvernement du président de la république Ikililou Dhoinine

ikiAprès plus de 2 ans au pouvoir, le président de la république Ikililou Dhoinine a ressenti la nécessité de changer les membres du gouvernement.

Le remaniement ministériel qui a été effectué ce Samedi 13 juillet est composé de dix ministres. Dans cette nouvelle équipe, le vice-président Mohamed Ali Soilihi conserve le Ministère des finances, le vice-président Nourdine Bourhane conserve également son poste au Ministère de l’Aménagement et seul le vice-président Fouad Mohadji change de poste en prenant le Ministère de la santé.

Les autres ministres sont :

El-Anrif Said Hassane est nommé ministre des Relations Extérieurs et de la Coopération Chargé de la Diaspora, de la Francophonie et du Monde Arabe

Bahiat Massoundi est nommée ministre des Postes et Télécommunication, de la Promotion des Nouvelles Technologies de l’information et de la communication chargé des Transports et du tourisme.

Le ministère de la justice et de la fonction publique, des Reformes administratives, des droits de l’Homme et des affaires islamiques revient Abdou Ousseni.

Abdou Nassur Madi est nommé ministre de la production, de l’environnement, de l’Energie, de l’industrie et de l’Artisanat.

Abdoulkarim Mohamed est nommé ministère de l’Education nationale, de la Recherche, de la culture des Arts chargé d la jeunesse et des Sports.

Siti Kassim est nommée ministre de l’Emploi, du Travail, de la formation professionnelle et de l’entreprenariat féminin et porte-parole du gouvernement.

Houssen Hassan Ibrahim est nommé ministre de l’intérieur, de l’information, de la décentralisation, chargé des relations avec les institutions.

 

2 commentaires sur Remaniement, le « nouveau » gouvernement du président de la république Ikililou Dhoinine

  1. Voila la conclusion que j’ai tire du nouveau gouvernement d’ikililou:
    -ikililou avec ses passagers preparent déja la présidentielle de 2016
    -leur stratégie est d’envoyer un ministère à ngnoumakélé(DR ABDOU OUSSENI)et à moutsamoudu pour casser sambi.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*