Rentrée universitaire: Le président de l’université des Comores aurait menti aux étudiants

Alors qu’une menace de grève persiste au sein de l’université des Comores, le docteur Said Bourhane, président de l’institution, a déclaré hier, au cours d’une conference de presse, que la rentrée aura lieu comme prevue, le 21 septembre.

image

Des propos démentis par le syndicat qui persiste et signe sur sa position, et prévoit tenir une conférence de presse, demain samedi, pour « démentir les propos de Said Bourhane », officiellement.

Autrement dit, le syndicat n’a pas encore lâché prise. La rentrée n’aura pas lieu tant que les revendications du SNEUC ne soient pas satisfaites. Des arrierés de salaire de trois mois, la retraite des enseignants, entrent, entre autres, dans le cadre des revendications du syndicat.

Toufeyli Maecha

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*