Retraite des nations unies 2012 : SNU réitère son souhait de « verdissement » des Comores

Au cours d’un déjeuner de presse tenu ce lundi à Moroni, l’équipe pays du Système des Nations Unies (SNU) a précisé sur nouveau défi aux Comores : l’économie verte. Une occasion pour les journalistes présents de revenir sur les réalisations du SNU et les résultats attendus pour cette prochaine étape.

Cela fait 3 ans depuis que le gouvernement comorien et le Système des Nations Unies adoptent le programme « Unie dans l’action ». Sur les trois volets de base « Comores prospères, Comores stables et Comores verts », on peut donc considérer que les deux premiers ont été déjà lancés. Des résultats sont palpables même si beaucoup reste à faire. La retraite de ce mardi lancera officiellement le volet « Comores vert »; une initiative visant à adapter le mode de vie des comoriens avec l’environnement.« Il s’agit de protéger l’environnement tout en puisant de ces ressources pour le développement économique » nous explique-t-on. C’est donc à partir de ce qu’on appelle le « manifeste d’Itsandra », un document retraçant les possibilités de développement et signé par le SNU les autorités comoriennes que l’on va s’inspirer pour des « Comores verts ».

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La question des énergies renouvelables s’est invitée naturellement aux discussions. Le coordonnateur résident du Pnud a précisé qu’il s’agit du point 2 et 3 de ce document. « C’est une bonne chose de pouvoir développer le pays en s’appuyant sur la préservation de la nature », explique-t-il. Mais l’on se demande comment un pays qui tend vers l’allègement de sa dette extérieure pourra s’investir dans l’économie verte, un secteur nécessitant un financement important ? La réponse était plutôt économiquement technique. « Il est question d’une reforme structurelle ». C’est-à-dire, de mobiliser les ressources et les orienter avec la stratégie nouvellement adoptée.

A propos des résultats des programmes déjà lancés, des explications ont été formulées sur le programme de désarmement, démobilisation et réintégration. « Les résultats enregistrés sont plutôt encourageants » et au technicien du SNU à Moroni de préciser qu’il est « du devoir de tout un chacun d’apporter sa pierre à l’édifice pour sa réussite ». Les résultats globaux des missions assignées lors de la dernière retraite seront connus et analysés aujourd’hui mardi en présence du gouvernement comorien.

L. Iliasse (HZK-Presse)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*