Réunion des Anjouanais à Naziko : Ils réclament la libération de Sambi d’ici dimanche prochain ou…

Plusieurs comoriens originaire d’Anjouan se sont réunis à Naziko et ils réclament la libération de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi. Pour les participants, Sambi est en résidence surveillée parce qu’il est anjouanais. Ils appellent le gouvernement à libérer Sambi d’ici dimanche prochain sinon ils vont passer à l’action … Un intervenant au rassemblement de la communauté anjouanaise ce matin à Naziko (Moroni): « Cette fois ce n’est pas les wangazidja qui vont nous demander « ndrimu ou ndimu ?», c’est nous qui allons vous demander « jwayi ou djwayi ? »…Le mgazidja a tendance à dire que le plus gentil des Anjouan c’est celui qui est mort. Euh bien, nous, nous répondons que le plus gentil des wangazidjaa c’est celui qui est ravagé par le volcan». Regardez la vidéo ci-dessous :

3 commentaires sur Réunion des Anjouanais à Naziko : Ils réclament la libération de Sambi d’ici dimanche prochain ou…

  1. je suis très content que les anjouanais enfin se réveille mais je me demande si ce n’est qu’un trompe oeil puisqu’Azali tous les jours il va à anjouan et dit-on c’est la seule île parmi les trois où il est bien accueilli aujourd’hui et en tant que comorien je vous soutiens pour vous dire que Sambi représente la liberté bafouée par Azali et cette liberté n’a pas de prix mais allons dans ce combat sans stigmatiser les wangazidjas puisque les premiers prisonniers aujourd’hui condamnés c’est Barwane,Wadaane et les autres pour avoir dénoncé l’injustice.
    c’est un combat pour tous les comoriens et non pour une île.
    Evitons les petites phrases de rue qui ne règle rien.
    Parlons en une voie la libération de Sambi inconditionnellement avec tous les politiciens en prison pris pour manifestations pacifiques.
    vive les comores dans l’ensemble à bas la dictature Azali.

  2. à quand la guerre civile?¨

    Vous n’avez toujours pas compris que vous n êtes nulle part la bienvenue, vous les les anjouannais?
    LEs wa ngazidja vous ont toujours poussé à venir à Mayotte comme ça ils étaient tranquille pour piller dans les caisses et envoyer leurs enfants ailleurs pour étudier.

Répondre à Mohamed issa Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*