Riyad et Moroni renforcent leur coopération sur les affaires islamiques

Le Ministre comorien des affaires islamiques a présidé hier une cérémonie de signature d’un mémorandum de coopération sur les affaires islamiques entre les Comores et l’Arabie Saoudite en marge de la réunion du comité mixte entre les deux pays.

En 2014, les ministères des affaires islamiques saoudien et comorien ont signé une convention de coopération sur le domaine des affaires islamiques et des Wakfs à Djeddah.

Une commission mixte a été mise en place en mai 2016 pour le suivi de la mise en application de ladite convention pour une période de deux ans (2016-2017).

A l’issue de cette période, une deuxième réunion de la commission mixte s’est tenue hier à Moroni pour évaluer la mise en œuvre de la convention.

Les deux parties ont fait le bilan des actions réalisées au cours de ces deux dernières années, avec une exécution estimée à hauteur de 65% des actions programmées. Un nouveau programme d’exécution a été établi et a fait l’objet de la signature d’un mémorandum entre les deux ministères.

A rappeler que la convention entre les deux pays vise entre autre à faire bénéficier aux Hatubs, Cadis et Oulémas comoriens des stages de formation, échanger des invitations sur les activités religieuses des deux pays et l’octroi de bourses de formation en droit islamique à des étudiants comoriens.

Gouvernement

1 commentaire sur Riyad et Moroni renforcent leur coopération sur les affaires islamiques

  1. Le gouvernement comorien va regretter d’avoir fait ce soir d’accord car tout le monde le sait que les Saoudiens sont sous un régime wahabittes.
    Les wahabites ne sont pas musulmans les wahhabites sont égarés ils sont extrémistes dangereux pour les musulmans et même pour les non musulmans.
    Le président de Comores ne devait pas laisser ces gens-là faire ses accords qui ne sont pas corrects

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*