En ce moment

RNIC, le parti séparatiste de Mohamed Bacar est lancé

photo-mohamed-bacar

C’est lors d’une réunion publique tenue le 27 avril que les partisans de l’ancien colonel Mohamed Bacar ont lancé officiellement le parti  RNIC (Rassemblement pour un nouvel élan des îles Comores). Le parti politique appelle à plus d’autonomie des îles et au respect de l’accord de Fomboni de 2001.

Plusieurs personnes ont honoré cette cérémonie, de toutes les régions d’Anjouan, des notables et des religieux. Les intervenants ont appelé à une autonomie large des îles, ils souhaitent également le retour de tous les séparatistes dont Mohamed Abdou Madi, dit « Mjamawé », du séparatiste Mohamed Bacar, ancien homme fort d’Anjouan.

Dans la vidéo de propagande du parti RNIC, l’ancien colonel Mohamed Bacar a intervenu en direct par téléphone à la cérémonie depuis le Bénin en remerciant le gouvernement d’avoir autorisé la tenue de cette réunion publique.

RNIC, le parti séparatiste de Mohamed Bacar est lancé by Comores infos

La Rédaction

3 commentaires sur RNIC, le parti séparatiste de Mohamed Bacar est lancé

  1. Bonjours, chers lecteurs.
    Je pense qu’il temps que chaque comorien s’intéresse sincèrement à la situation politique que connait actuellement l’archipel mais aussi à celle qui pourrait devenir. Je pense également que nous arrêtions de donner une connotation négative juste pour dévaloriser ou nuire. Avec cette procédure nous nous en sortirons jamais. Et ce que nous ignorons ou plutôt ce que nous ne voulons pas savoir, il s’agit là de notre pays, ce dont nous pouvons nous sentir fier. Si un d’entre nous peut apporter sa part d’édifice pour ce pays, s’il vous plait, ne lui mettons pas hors d’état de bien faire par jalousie ou par haine.
    L’avenir de cet archipel ne peut être meilleur que si chaque île ait une vraie autonomie large avec un renforcement d’une coopération entre les îles. L’Etat central doit jouer un rôle minime. Jusqu’alors nous avons tout essayé mais en vain.
    Quand un journaliste écrit ceci » RNIC, le parti séparatiste de Mohamed Bacar, j’ai tendance à dire que c’est de la pure exagération si ce n’est une manière de vouloir entaché une image négative à la personne. Il y a séparation et séparation. Faut pas confondre les choses ou donner une vision autre que celle qu’a voulu montrer l’autre. Ma conviction n’est pas certainement de tout le monde mais je suis convaincu que ces îles ne peuvent enfin s’en sortir que par une administration séparée de chaque île avec une ingérence limitée du pouvoir centrale.A ce moment là c’est aux autorités insulaires de faire en sorte que la justice fasse correctement son travail et à tous les niveaux.

  2. Que vous le voulez ou non son excellence le colonel Mohamed Bacar et tous les anjouanais exilés par le régime sanguinaire de sambi-kililou-mamadou-nourdine et fouad vont rentrer avec tous les honneurs dans leur pays très tôt in sha Allah.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*