Saïd Larifou et Réza Ramassamy en appel pour ne pas perdre leur titre d’avocat

LA RÉUNION : SAINT-DENIS. Les magistrats de la cour d’appel de Saint-Denis se prononceront d’ici la fin du mois de mars sur le sort de Mes Saïd Larifou et Réza Ramassamy. L’avocat saint-pierrois et son confrère du Chaudron sont dans le viseur de la Caisse nationale du barreau qui leur reproche de ne pas avoir versé leurs cotisations annuelles obligatoires depuis un certain temps. Le calcul de cette cotisation est en principe fonction du chiffre d’affaires du professionnel. Me Saïd Larifou, dont le cabinet a été liquidé en juin 2015, serait, lui, redevable d’une somme dépassant les 250 000 euros, tandis que Me Ramassamy cumulerait environ 50 000 euros d’impayés.

L’an dernier, l’organisme a ainsi saisi les bâtonniers du Sud et du Nord afin que soit mise en œuvre une procédure d’omission à l’encontre des deux conseils. Le Conseil de l’ordre des avocats s’est exécuté mais la décision a été contestée par le moyen d’un recours en appel.
L’affaire était examinée vendredi matin à la cour d’appel, en chambre du conseil, c’est-à-dire à huis clos. Mes Larifou et Ramassamy n’étaient pas présents mais représentés par des confrères. Selon nos informations, le parquet général aurait demandé de confirmer la décision prise par les barreaux de Saint-Pierre et de Saint-Denis d’omettre les deux robes noires.

Une telle sanction disciplinaire est lourde de conséquence. Il faut savoir qu’une omission entraîne l’interdiction de plaider ou de faire état de son titre d’avocat. Le conseil visé par une telle sanction reste cependant rattaché à son barreau et ne peut s’inscrire ailleurs.
Il reste également justiciable de son Conseil de l’ordre et du Conseil de discipline. À la différence d’une radiation, l’omission d’un avocat peut par contre être levée si celui-ci régularise sa situation.

Clicanoo.re

1 commentaire sur Saïd Larifou et Réza Ramassamy en appel pour ne pas perdre leur titre d’avocat

Répondre à Hamidoune Ali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*