Salaire d’octobre à Ndzuani : l’exécutif va payer les agents et se mettre en attente

Par Sardou Moussa

Depuis un mois que les fonctionnaires de l’île de Ndzuani attendent, en grinçant des dents, le paiement du salaire du mois d’octobre, c’est lundi soir dernier que le gouverneur Abdou Salami Abdou s’est exprimé sur le sujet, à la radio. Il a d’abord expliqué ainsi le fond du problème : «Chaque mois, Ndzuani reçoit de l’Union 488 millions. Même nos prédécesseurs n’ont jamais réussi à payer l’ensemble des fonctionnaires avec ce montant ; l’on doit obligatoirement le compléter avec des fonds propres de l’île. Mais voilà que cette fois, l’on nous ponctionne  encore 13 millions à cette somme.

En plus, nous n’avons appris le positionnement de cet argent à la banque postale que vers le 18 novembre», a-t-il expliqué. Naturellement, Dar-nadjah cherchera à savoir «qui doit être rayé de la liste de paiement cette fois», ce qu’il apprendra assez vite : «les contractuels». Une recommandation pétrifiante pour Salami, qui n’envisage pas une seconde de s’y soumettre. «Selon le gouvernement fédéral, les contractuels ne doivent plus être payés.

Cela est hors de question, car c’est l’éducation de nos enfants qui en pâtira ! Il y a 700  contractuels à Ndzuani, essentiellement dans l’enseignement, et ils ont accepté depuis quelques années de servir leur pays contre un salaire forfaire misérable. Ce qu’il faudrait, c’est plutôt les encourager et chercher à les titulariser rapidement», soutient le gouverneur. D’après toujours Salami, les négociations menées avec le gouvernement à ce sujet ont été prometteuses, car le ministère des Finances aurait finalement accepté de compléter l’argent.

Mais jusqu’à lundi, cela n’a pas été fait, et l’exécutif anjouanais a mis en œuvre un autre plan de sortie de crise. Le plan de cette fois ne pénalise pas le fonctionnaire ordinaire, mais plutôt la haute autorité. «Nous avons obtenu le principe que l’argent sera versé, nous avons tout à fait confiance au ministre. Mais comme les gens ont assez souffert jusqu’ici, nous allons entamer le paiement. Bien entendu, certains devront attendre le versement du complément, mais ce sera moi et les membres de l’exécutif», a-t-il annoncé.

Alwatwan

1 commentaire sur Salaire d’octobre à Ndzuani : l’exécutif va payer les agents et se mettre en attente

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*