Salami Abdou Salami wanted mort ou vif ?

Tout porte à croire que le régime actuel met tout en exergue pour choper le gouverneur d’Anjouan issu du parti Juwa. Il est reproché à ce dernier de tenir des propos offensants contre le chef de l’Etat Azali Assoumani et de sa cour. Pourtant, ils sont nombreux à vociférer à chaque occasion avec des propos haineux et à la limite séparatiste. Menaces, insultes et accusations sont le lot quotidien des Belou, Moustadroine, Kiki, Anrifi ne semblent pas prêts à y renoncer. Si Anrifi appelle à tuer les opposants en estimant que le président a mis les moyens financiers pour y parvenir, Moustadroine trouve que les grand-comoriens se détestent contrairement aux Comoriens des autres îles.

Belou parle des Anjouanais comme étant des personnes promptes à foutre le bordel à Ngazidja. Salime Mahamoud, ministre des sports parle d’un Salami mal éduqué. Les exemples sont légions mais pourtant, on pense, enfin le pouvoir pense que c’est Salami qui évolue dans ses discours, au-delà de la ligne rouge. On a compris qu’ils ont tous un seul ennemi en commun à savoir l’homme fort d’Anjouan.

2 commentaires sur Salami Abdou Salami wanted mort ou vif ?

  1. Qu’il reste chez lui à Anjouan et qu’il assume fièrement ses responsabilités comme l’a fait Sambi. Ne met jamais le pied à MAYOTTE.
    Aucun Mahorais n’a été réfugié aux comores !
    Car contrairement à ce que Souef, Mayotte est un facteur de développement pour les Comores et ces derniers sont un facteur de destabilisation pour Mayotte.

  2. A la suite du faux attentat fomenté par le clan Azali, il fallait s’y attendre d’un tel simulacre à vouloir mettre à mal Salami à son tour comme c’est le rare Sambiste qui est pouvoir. Or, si Salami aurait été nommé par Azali comme le cas Fahami, ça serait affaire faite de s’en débarrasser brusquement d’un Salami ferme à être Sambiste. Mais, Azali est loin de comprendre les Anjouanais tout en étant très loin de tirer les leçons des Anjouanais qui soutenaient TAKI AMBDOULKARIM…Une chose est sûr, les Anjouanais Azaliste seront bannis un jour d’Anjouan et, le CRC est irrésponsablement à son crépuscule…

Répondre à Sidi Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*