Salim Bourhane promet des soins gratuits pour les personnes âgées

salim_bourhane_candidat_a_la_mairie_de_oichiliOsons la paix, le développement et la solidarité. Tel est le slogan de la liste conduite par Salim Bourhane, candidat à la mairie de Oichili Ya Djou.

C’est tout timidement que la campagne pour les élections communales a démarré à Oichili ya Djou. Sur les cinq listes en lice, l’on ne voit pour le moment sur le terrain que celle conduite par Bourhane Salim qui fut en tournée hier dimanche à Sima, alors qu’il tenait la veille un meeting à Chomoni.

Dans ses promesses de campagne, le futur édile veut assurer un plus grand accès à l’éducation et à la santé. Il déclare les personnes âgées prioritaires en matière de santé ; ces derniers devraient bénéficier de soins gratuits.

Les atouts naturels de la commune ne sont pas en reste. Un clin d’œil en quelque sorte à Chomoni, dont l’accès à la plage devrait être une priorité selon lui, tout comme la protection des sites historiques de la région.

Salim Bourhane veut mettre l’accent sur la prévention des conflits et la sécurité de ses administrés à travers la mise en place d’une police municipale pour le « bien vivre ensemble de tous ».

Il s’engage également à œuvrer pour une politique de l’urbanisme au service des habitants et pour développer un esprit de solidarité et d’entraide. C’est ainsi qu’il souhaite développer l’aide et l’orientation par un accompagnement personnalisé et global pour offrir une nouvelle chance à celles et ceux qui en ont le plus besoin.

La commune de Oichili ya Djou regroupe dix localités qui sont Sima, Irohe, Bweni, Dzahadjou, Chomoni, Sada, Sadani, Chamdro et Koimbani.

A.A. Hamdi /  Source: LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*