Salim Saadi a officialisé sa fondation 

Revenu  un an après l’échiquier politique, Salim Saadi l’ancien candidat à l’élection présidentielle, vient de lancer sa Fondation action Comores avec pour promesse, viser haut pour aller loin. Devant la presse nationale ce samedi 20 Mai à Moroni,  Salim Saadi entouré de ses partenaires entreprises et diplômés, a pu dresser le bilan extrêmement positif de sa fondation qui a tout naturellement conduit à l’idée d’une fondation pour soutenir le développement du pays.
La Fondation  Action Comores/ Al Qamar est une fondation pour le progrès des personnes démunies et œuvrant pour le développement du pays. Présidée par Salim Sandi, la fondation a pour but de vouloir contribuer à l’émergence de la communauté rurale et intervient dans les champs de l’éducation, la santé, l’économie et le sport… « Nous pilotons aujourd’hui un second volet du projet stratégique, avec le déploiement du portefeuille étoffé de programmes et un modèle économique sociale dans le cadre de notre fondation. Etant candidat aux dernières élections, j’ai bien compris le message de la population qui veut des orientations et des actions concrètes au détriment de la politique. Notre souci majeur est d’aider la population et non de vouloir gouverner. Des ce fait, nous sommes venu avec des chefs d’entreprises et les partenaires institutionnels impliqués dans notre fondation », a-t-il expliqué  Sali Saadi président de la fondation.
D’ores et déjà, la fondation a permis à des entreprises et partenaires institutionnels phares et emblématiques de s’impliquer dans son développement, au sein, du Conseil ou en tant que membres fondateurs de la Fondation. « La fondation se prépare pour jouer un rôle important, dans le développement du pays. Déjà, elle a effectué des actions en donnant certains aidés dans certains villes et villages et dans différent secteurs allant de l’éducation a la santé, de l’économie au sport  dans des localités comme Ivembeni, Salimani Itsandra, Foumbouni, Idjinkundzi…», a-t-il  précisé conseiller Mohamed Saïd . 

Dans le cadre du prochain mois de ramadan, la Fondation compte trouve toute sa place dans la construction d’un équilibre économique durable. «  Nous avons envisagé la distribution des nourritures gratuites aux personnes démunies le mois de Ramadan prochain. En dehors de ces kits alimentaires,  nous distribueront dans les prochaines mois des équipements médicaux et hospitalières dans les hôpitaux et aux personnes nécessiteuses. Le conteneur de ces kits arrivera aux Comores bientôt », a-t-il informé, le président Salim Saadi.
Nakidine  Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*