Sitti Nourou Mohamed, une spécialiste des Transports

wpid-screenshot_2015-12-28-12-58-53-1.png

Sitti Nourou Mohamed comptabilise plus de 30 ans le domaine des transports. Après plusieurs années dans le public, elle a crée sa propre entreprise, toujours dans le but de rendre plus agréable nos voyages.

image

L’histoire d’amour entre Sitti Nourou Mohamed et le transport commence en 1978 avec son entrée à la défunte Air Comores. Dans cette compagnie nationale, cette native de Mitsamiouli passe 16 ans. Et au moment où cette entreprise cesse ses activités, elle fait un passage dans les relations publiques à Galawa Beach. Mais riche de son expérience dans le domaine des transports, elle est sollicitée pour soutenir la toute nouvelle société nationale Com’Air Assistance. De chef d’escale en passant par chef de comptoir jusqu’à superviseur, elle aura monté tous les échelons de cette société qui s’occupe de l’assistance des avions à l’arrivée et au départ des aéroports comoriens. « Nous perdons énormément de temps dans les compagnies, que ce soit pour un voyage national ou international », constate-t-elle après 30 ans années dans le domaine.

Partie de ce constat, Sitti Nourou Mohamed lance sa propre entreprise. « L’idée de créer Privilège Services and Agency m’est venue en observant comment les sociétés et organismes gèrent leurs temps », assure celle qui était aussi hôtesse d’accueil et agent de trafic à Rahova. Mais le problème de temps n’est pas la seule motivation qui l’a poussé à se lancer dans le privé. « Mes objectifs en créant cette agence, j’ai voulu contribuer à l’amélioration du tourisme aux Comores, contribuer à l’évolution des conditions de voyage et créer de l’emploi pour les jeunes », poursuit cette femme de 56 ans. Et depuis le lancement de l’agence, certaines sociétés leur confient leurs difficultés, notamment quand il s’agit d’acheter des billets dans des compagnies aériennes ou les agences de voyage.

Cependant, comme toute jeune société, les difficultés ne manquent pas. Certaines compagnies qui opèrent aux Comores refuseraient de travailler avec Privilege Services and Agency, préférant faire appel à des agences étrangères. Mais la directrice reste toujours fière. « Je peux m’estimer fière d’avoir réussi à avoir quelques clients fidèles qui nous font confiance, mais également d’avoir des agents de voyage jeunes et dynamiques qui connaissent leur métier et ne rechignent devant aucune tâche pour mener à bien les missions qu’on leur confie. Je mets à leur service mes 30 années dans le domaine du transport aérien pour satisfaire leurs requêtes et ainsi leur facilité le plus possible les conditions de voyage », conclut celle qui dispose d’un grand background en matière de litige de bagages.

Salwa Mag

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*