Sambi attaque Said Hilali en justice

Le combat judiciaire entre l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi et Said Hilali a commencé. C’est à Paris que Sambi a déposé plainte pour diffamation contre Said Hilali.

Said Hilali a accusé Sambi d’avoir détourné plusieurs millions d’euros à l’état comorien. Des accusations répétées plusieurs fois et sur plusieurs dossiers dont la vente de la citoyenneté comorienne. Des propos tenus sur les réseaux sociaux et certains blogs.

Après ce dépôt de plainte, Said Hilali a réagi sur Facebook en déclarant « je continuerais à me battre pour la dignité du peuple comorien jusqu’à ma mort. Vives Les Comores! ».

6 commentaires sur Sambi attaque Said Hilali en justice

  1. je te soutiens monsieur SAMBI pour detruire cet imposteur de hilali car il est de dans pour t insulter la plus part du temps il a meme pas du respect
    les gens qui parlent de justice comorienne en ce moment il y apas de justice car tout ce qui est de l opposition n est pas illucidé dans les normes exemple l’affaire de sounihadj

  2. mais que faire dans un pays insulaire cette à dire les comores un pays que la marque de fabrique corruption injustice social ,des rapaces qui nous gouvernent délinquance sexuel tel la devise de notre pays mais un jour le peuple va ce libérer

  3. C’est vraiment du n’importe quoi. un ancien président de notre pays ne porte pas plaintes au comores car il a plus confiance à la justice française plutot qu’à la justice de notre pays. c’est un insulte à tous les comoriens. Le poste du président ne doit plus être accessible à tous ces binationaux. ce sont des traitres. voilà la raison pour laquelle la france peut faire ce qu’il veut dans ce pays. j’ai vraiment honte et triste pour mon pays

  4. c est mamadou ikilou il est rentré sur l intervalle de 5 ans d ikilou mamadou mais azali ne veut pas toucher ikilou azali monte un faut enquette avec dhoihir dhoulkamal azali toi tu viens d etre président pourquoi tu va sur l enquette pour faire semblant

Répondre à zali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*