Santé familiale: Du matériel remis aux structures de santé de Mwali et Ndzouani

Lors de son passage à Mohéli la semaine dernière, la Ministre de la Santé Dr. RASHID MOHAMED MBARAK Fatma, a remis un lot d’équipements et du matériel au Commissariat à la Santé de l’île autonome de Mwali. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de la Direction Régionale de la Santé en présence de plusieurs personnalités de l’exécutif de l’île parmi lesquelles la femme du Gouverneur Fazul, le Commissaire à la Santé et le Dr. Marcel OUATTARA, Représentant de l’UNICEF.

Destiné aux structures de santé de l’île, ce matériel servira à la santé de la reproduction et à la vaccination. Dr. RASHID Fatma a déclaré que ce don important vise à « améliorer la qualité de prise en charge de la mère et de l’enfant, dans l’esprit d’atteindre les Objectifs pour le Développement Durable », a-t-elle expliqué.

En effet, à travers de tels équipements, le Ministère de la santé souhaite renforcer les compétences des prestataires et améliorer la qualité des services. Cette démarche selon la Ministre, « s’inscrit dans la continuité des multiples interventions mise en œuvre pour la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelle et néonatale », a confié Dr. RASHID Fatma.

Devant plusieurs professionnels de la santé présents pour l’occasion, Dr. RASHID MOHAMED M. Fatma a souligné que par sa présence à Mwali, elle souhaite témoigner de l’intérêt particulier que le Gouvernement de l’Union des Comores accorde à toute initiative répondant à la santé de la mère et du nouveau-né.

Rappelons que ces mêmes matériels et équipements ont été également remis à la Direction Régionale de la Santé de Ndzouani, le Mercredi 25 avril dernier, en présence du Commissaire à la Santé de Ndzouani, du même Représentant de l’UNICEF ainsi que le Directeur Général de la Santé.

Comme à Mwali, le même matériel a été financé par l’UNICEF et GAVI. Il est composé : d’extracteurs d’oxygène, de tables chauffantes, d’aspirateurs de mucosité, d’ophtalmoscopes, d’otoscopes, de stéthoscopes, de lampes d’examens, de des pèses bébé, des tables d’accouchements et de lits d’examens, etc. Le coût total du matériel pour cette première dotation nationale s’élève à 28.779.423 KMF.

Le Ministère de la santé

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*