Santé publique: 97 millions KMF pour appuyer Caritas Comores

A travers le projet PASCO 3, le ministère de la santé a procédé mardi à une remise d’équipements médicaux au Centre Caritas Comores. Le ministère a confié une partie des fonds PASCO 3 à Caritas Comores, soit 97 millions, pour le renforcement de la prise en charge des grands brulés et des victimes d’accident domestique.

Le ministère de la santé, à travers le projet PASCO 3, a remis au Centre Caritas Comores des équipements médicaux mardi, en présence de l’ambassadrice de France aux Comores mais aussi du directeur de l’AFD. A travers le projet PASCO 3, financé par l’AFD à hauteur de plus de 3 milliards de francs comoriens, le ministère de la santé a remis une partie des fonds PASCO 3 au Centre Caritas Comores pour appuyer la prise en charge des brûlés et la prévention des accidents domestiques à ce centre.

Ces fonds serviront à réhabiliter et équiper une unité de rééducation au Centre Caritas Comores, fournir un complément d’équipements, pallier aux difficultés énergétiques par une installation solaire, assurer la prise en charge des brûlés, continuer le renforcement des capacités du personnel et initier au niveau national, des programmes communautaires de prévention des accidents domestiques.

Le montant des équipements s’élève à 28 millions FC. En 2017, selon les statistiques, le centre a accueilli 13 grands brûlés et 2 cas évacués à Mayotte. Sur les 2090 consultations, 60% sont des femmes et 40% des hommes dont la grande majorité ont moins de 15 ans (69%) contre 31% pour les plus de 15 ans. Les circonstances des brûlures à 90% sont de nature domestiques (bouillie, soupe, thé, eau chaude ou flamme). Aujourd’hui le bloc des brûlés fonctionne avec 6 professionnels de santé.

Mohamed Youssouf /LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*