Scandal: Madame Djaza fait partie de la Ceni de Mohéli

La famille Djaza s’est appropriée la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni). Une nouvelle découverte vient d’être faite par nos confrères de LGDC. La femme du fils Djaza Ahmed Ahmed est dans la Ceni de Mohéli. Nashmi Mohamed Soifoine est la femme de Djaza Ahmed Ahmed.

Selon le quotidien, Mohamed Larif Oukacha ancien député affirme qu’il y a bel et bien conflit d’intérêt malgré qu’aucun texte ne le dise expressément. Comme l’a précisé Mohamed Rafsandjani, « il n’y a aucune disposition dans le code électoral qui en fait mention.

La Ceni a trois membres de la même famille, le père, le fils et la femme. Le président Azali est assuré de gagner les élections.

Nashmi Mohamed Soifoine
Nashmi Mohamed Soifoine

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

3 commentaires sur Scandal: Madame Djaza fait partie de la Ceni de Mohéli

  1. Pourquoi cela parait un scandale dans votre union Comorien , or la corruption ,les malversations, la tricheries , le détournement des fonds public font parties des devis républicaine de votre union .
    Et parfois pour pour légitimer tout , les autorités brulent édifices bancaires pour qu’il n’ y est pas d’ enquête et dire que l’ argent a été brulé à la banque .
    Connaissez vous bien cette devise  » ON NE CHANGE PAS UNE EQUIPE COMPETENTE ET SURTOUT QUI GAGNE »,
    Azali a enterrement raison de nommer la famille DJAZA pour occuper la présidence CENI de chaque iles pour être sure et certain que la victoire de la présidence lui reviendrait à 104% à la DJAZA .
    Heureusement qu’il n’ a pas la main mise sur Mayotte .

  2. Je suis Djaza 104% et je vous dis que dans ce pays c’est la loi de la jungle ok. Azali m’a reconduit à la même poste pour lui apporter encore plus que 104% mouvement narawaze préparez vous .Puisque personne n’ose stoper Azali de sa folie , alors moi je suis la direction du vent .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*