Scandale à Mbachilé : Le ministre des finances, Said Ali Said Chayhane n’a jamais été le bienvenu à Mbachilé

Depuis le jour qu’il est dit que le ministre des finances Said Ali Said Chayhane voudrait faire le prière de vendredi à Mbachilé ,la plus grande partie des jeunes a rejeté cette idée.Cependant une troupe a décidé de maintenir.Ce vendredi avant son arrivée les jeunes ont beaucoup lutté que le ministre y fasse la prière et même ils ont engagé une longue dispute d’acharnement avec la troupe . C’est une dispute allant jusqu’à se battre.dès son arrivée jusqu’à son départ des slogans de mécontentement des jeunes n’ont pas manqué.

Bien que les jeunes ont catégoriquement refusé la réception du ministre dans leur village,le grand médiateur de Chayhane,monsieur Mohamed Issimaila a joué son rôle et a fait une forte mobilisation à un bon nombre d’autorités  de l’Etat  afin qu’ils prennent part pour combler le vide .Il est bien claire que Chayhane n’a jamais été le bienvenu à Mbachilé car ce n’est pas la première fois  qu’une telle situation se présente.D’ailleurs le ministre lui même l’a remarqué car au cours de son discours il a dit « je ne m’attendais pas à  une telle situation sinon j’aurais dû me préparer avec des bons arguments pour me défendre. »

 Nous avons bien remarqué que le ministre s’est senti mal à l’aise et humilié et surtout il s’est senti hors de sa région.

 Les rumeurs disent que le vendredi prochain il fera la prière de vendredi loin de sa région » Bambao « .Certains disent koimbani Oichili et d’autre disent Gnambeni mbadjini.Qui vivra verra.

Nous nous rappelons très bien que Chayhane a commandité et patronné l’humiliation de Maoulana Charif à Mdé le jour que le Bambao a reçu le gouvernement.Aujourd’hui le  tour lui revient dans sa propre région où il  est soit disant « leader de la région. »

 

Dieu ne tarde pas à payer,il paie le 25.

KAPVANA DIYA YITSO WULIPVOI

Par Ramlata Said Charif

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*