Scandale au tribunal de Moroni, le juge Ali Amane humilié par le procureur de la république Ahmed Abdou

Opinion libre: Le juge Ali Amane risque de claquer la porte sur l’affaire de la citoyenneté à cause du procureur de la république Ahmed Abdou .
Nous venons d’apprendre que le juge Ali Amane, après avoir écouté Mohamed Ali Soilihi, avait décidé la mise en examen pour détournement de fond. Car il existe des indices graves et concordants, qui rendent vraisemblable qu’il ait pu participer comme auteur au détournement de l’argent de la citoyenneté. Deux milliards 900 millions est la somme que Mohamed Ali Soilihi n’arrive plus à justifier de son utilisation.

Donc le juge Ali Amane avait notifié Mohamed Ali Soilihi alias Mamadou sa mise en examen pour détournement de fond . Il attendait juste que le procureur Ahmed Abdou appelle la voiture de la maison d’arrêt pour venir lui chercher . Au moment où le juge d’instruction Ali Amane est parti en audience, le procureur de la république Ahmed Abdou et le procureur général Youssouf Ali Djae se sont entretenus avec Mamadou . Le procureur de la république Ahmed Abdou est un ami intime de Mamadou puisqu’il lui avait déjà proposé ministre pendant la période d’ikililou mais ce dernier avait refusé de lui prendre dans son gouvernement et le procureur général Youssouf Ali Djae considère Mamadou comme beau frere .
Les deux procureurs ont décidé de faire appel à la décision du juge en rejetant la mise en examen d’Ali Amane à son insu .Mamadou est donc rentré chez lui à Iconi sous ordre des deux procureurs en humiliant le juge Ali Amane .
Suite à cette humiliation, le juge Ali Amane aurait claqué la porte de son bureau . Le juge qui a voulu être impartial sur ce dossier de la citoyenneté a compris que les deux procureurs ne sont pas neutres ce dossier , ils cherchent que la tête de Sambi et non tous les délinquants financiers .

Le juge Ali Amane ne pourra plus continuer sur le dossier de la citoyenneté sous les ordres d’Ahmed Abdou et Youssouf Ali Djae .

A voir aussi :

3 commentaires sur Scandale au tribunal de Moroni, le juge Ali Amane humilié par le procureur de la république Ahmed Abdou

  1. Je vous dis c’est un pays pourri ! Mamadoua lui tout seul c’est une pactole de 1 million d’euros perso : qui peut résister à des gens comme ceux-la ? Des juges à 600/800 euros le mois ? vous plaisantez. Nous assistons tous à une mascarade : ces gens ne ferons pas la prison ou alors quelques jours : c’est de la poudre aux yeux car les vrais voleurs se reconnaissent et s’entre aident toujours !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*