Sécurité des biens et des personnes et maintien de l’ordre : des mesures prévues pour les 31 décembre et 1er janvier

Au cours d’une réunion regroupant le Directeur Général de la Police et les préfets de l’île de Ngazidja, Mohamed Daoudou, patron de la sécurité intérieure a donné les consignes sur la sécurité des personnes et de leurs biens, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2018. La réunion a eu lieu ce samedi, 23 décembre au Ministère.
Renforcement de la sécurité routière : il faut entendre les contrôles des véhicules et des personnes à bord. Des patrouilles des éléments de la police et de la gendarmerie nationales dans plusieurs endroits pour le maintien de l’ordre. Également, dans les régions, les préfets, les chefs de villages et les chefs de quartiers veilleront à ce qu’il n’ y ait pas de débordements gênant le voisinage. 

Compte tenu des statistiques en hausse des accidents de la circulation dans cette période, Mohamed Daoudou appelle à la vigilance. Il faut éviter les accidents souvent  liés à l’excès de vitesse ou à l’état d’ivresse de certains automobilistes. 

Ces mesures, précise le Ministre de l’intérieur, concernent le territoire national. Pour rappel, la fête de la saint sylvestre n’est pas  interdite dans les hôtels, restaurants et boites de nuits.

Ministère de l’intérieur 

1 commentaire sur Sécurité des biens et des personnes et maintien de l’ordre : des mesures prévues pour les 31 décembre et 1er janvier

Répondre à cedric Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*