Sécurité routière : «259 accidents de la circulation en 2015»

wpid-screenshot_2016-01-23-08-50-02-1.png

Devant le procureur de la république et des magistrats, en présence deplusieurs hauts fonctionnaires de la gendarmerie nationale, le Commandant de la Gendarmerie Nationale Colonelle Mohamed Yahaia alias Chigou a présenté, hier, les statistiques de l’année 2015.

image

Dans son exposé, le patron de la Gendarmerie nationale a fait savoir que ce corps de l’armée est subdivisé en plusieurs départements, dont chacun a présenté son rapport annuel. D’abord la «police routière» qui a enregistré «259 accidents de la circulation en 2015 dont 225 à Ngazidja, 25 à Ndzuani, 09 à Mwali». Ces accidents ont été classés selon les mois, les jours et les heures. Ainsi de janvier à décembre 2015, les moyennes les plus élevées et moins élevées ont étérespectivement,  «juillet avec 31 et septembre 27 accidents ; mars 17 et février 14 .

Par contre, « les  journées ayant enregistré le plus d’accidentée de l’année 2015, sont «le vendredi et le lundi avec 48 et 45 accidents». Finalement, c’est  de « 7 à 12 heures», les heures les plus dangereuses avec « 89 accidents». Par ailleurs, la brigade routière a démontré les différentes causes des accidents de l’année dernière.

Et selon la statistique, «40 véhicules à volant droite, 33 excès de vitesse, 16 introductions brusques sur la chaussée, 12 inobservations, imprudence piétons, 11 dépassements sans précautions, 10 usagés Gsm et 10 chauffeurs en état d’ivresse».

Il y a aussi «26 défaillances du système de freinage, 20 mauvaises états du véhicule, 19 surcharges de bagages, etc.» Par conséquent, l’année 2015 a enregistré «395 victimes»,parmi lesquels «22 morts, 133 blessés graves et 240 blessés légers».

Lire la suite sur www.alwatwan.net

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*