Semlex, société belge qui a gagné beaucoup de marchés de l’état civil en Afrique, est -t-elle allée au delà de  ses prérogatives aux Comores? 

Le Mozambique vient de rompre son contrat avec Semlex pour fautes graves,  travail de mauvaise qualité, passeports illisibles, délai de délivrance non respecté, engagement non tenu de formation des nationaux, … 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Aux Comores, l’actuel gouvernement, lui s’est empressé de renouveler le contrat alors même qu’une enquête parlementaire est encours notamment sur les prestations de cette société.

L’enquête  encours a révélé de très graves anomalies. Les enquêteurs ne sont pas loin de penser que Semlex s’est arrogé le pouvoir d’émettre des passeports à des gens sans contrôle des autorités comoriennes.

Des agents de  Semlex en Afrique ont des passeports diplomatiques comoriens. La commission en a identifié 6.Très grave aussi est l’écart de 20 000 passeports entre le total des décrets  d’attribution de la citoyenneté et le nombre de passeports imprimés  par Semlex.

Qu’à fait Semlex de ses passeports?

Les enquêteurs se disent fonder à douter des chiffres communiqués par Semlex aux autorités comoriennes. Ainsi en 2016, la société Semlex donne un nombre de 48 000 passeports aux autorités Comoriennes et  51 000 passrports  aux autorités américaines pour la même période. 

Les enquêteurs ont découvert  qu’une agence Lica opérant a Belize vend les passeports Comoriens  alors qu’une seule agence basée à Abu Dhabi devait le faire.

Les manquements relevés par l’enquête de la commission parlementaire parraissent plus inquiétant  que ceux qui ont  amené le Mozambique à  rompre avec Semlex. 

Pourquoi notre nouveau gouvernement qui, à priori  n’a rien à voir avec les accords signés par les gouvernements précédents des présidents Sambi et Ikililou,  s’est empressé de signer avec une société impliquée dans une enquête parlementaire et dénoncée par un pays voisin?

Hayba fm 

1 commentaire sur Semlex, société belge qui a gagné beaucoup de marchés de l’état civil en Afrique, est -t-elle allée au delà de  ses prérogatives aux Comores? 

  1. L’état comorien est comme un bateau à voile .Si le President à Zali a signé la reconduite du contrat ce qu’il va continuer à ses dessous de table au detriment des comoriens mais Dieu rendra justice.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*