En ce moment

« Si je suis élu, on votera une lois pour taxer les transferts d’argent de la diaspora vers les Comores »

Said Abdillah, président du parti Comores Alternatives et aux élections législatives veut taxer les transferts d’argent de la diaspora vers Comores. Selon lui la taxe alimentera une sécurité sociale pour aider à améliorer la santé dans le Bambao.

9 commentaires sur « Si je suis élu, on votera une lois pour taxer les transferts d’argent de la diaspora vers les Comores »

  1. Hamba voti !
    Mr ngo djuwo fasiri ya voti ?
    Wé sisiwa harimwa match yaa mpira wa mdu huwono ye ma adversaire ngwatriyawo hamihono na humbihani albitre haruwa ?

    Ewé said abdillah wena équipe ya haho mdjo fagna ?
    Ngo amini azali hawu ngo amini ye ntsi yahaho ?
    Ye ntsi yi huziwa ngozidjuwo, kayitsi. En 1975 rizlwa komor twayifa dzima dzima bassi wuhunra lewo ngassi wumwedja wa matwayifa,
    ye komor hhawu comores ?

  2. Nous, ce qui nous intéresserait dans les prochaines lections législatives, serait un débat d’idées. Il faudrait que nos politiques arrêtent de vendre du vent au peuple. Il est grand temps pour ceux qui demandent le vote du peuple de lui dire ce qu’ils sont capables de faire et comment vont t ils le faire. C’est a dire développer les tenants et aboutissants de leurs projets, les évaluer financièrement et nous dire comment vont ils les financer.

    Ce qui nous inquiète, serait de vendre des utopies. Et ceci, on le constate déjà avec ce candidat car on voit déjà qu’il ne comprenne pas les finances publiques. Nous ne devons rien attendre de lui,une fois à l’Assemblée, surtout dans la commission des finances.

  3. Nous, ce qui nous intéresserait dans les prochaines lections législatives, serait un débat d’idées. Il faudrait que nos politiques arrêtent de vendre du vent au peuple. Il est grand temps pour ceux qui demandent le vote du peuple de lui dire ce qu’il est capable de faire et comment va t il le faire. C’est a dire développer les tenants et aboutissants de leurs projets, les évaluer financièrement et nous dire comment vont ils les financer.

    Ce qui nous inquiète, serait de vendre des utopies. Et ceci, on le constate déjà avec ce candidat car on voit déjà qu’il ne comprenne pas les finances publiques. Nous ne devons rien attendre de lui,une fois à l’Assemblée, surtout dans la commission des finances.

  4. N’importe quoi! Non mais n’importe quoi!!!!! Vous voulez la sécu pour qui? Créer d’abord des établissements de santé viable. Après on pourra parler sécurité sociale. Trouvez vous normal votre discours alors que les gens vont en France à la Reunion, à Maurice pour se soigner. SVP soyez cohérent. D’abord un hôpital public avec des gens décemment payer pour qu’il puisse rester ensuite on peut penser à la sécurité sociale c’est pas l’inverse. Enfin… moi je dis ça je dis rien… On aura tout entendu.

    • Mounnia tu as honte de dire que tes compatriots viennent à mayotte pour se faire soigner soit tu es mal informée, ignorant ou menteur et manipulatrice et c pour cela que tu n’oses pas dire la verite. Ce qui parte se faire soigner à la reunion ou ailleurs Dans le monde ne represented même pas 1% de ce qui parte en general. 99,99% de tes compatriotes se fond soigner gratuitement à mayotte, une Terre francaise.

  5. J’aurais aimé que le futur député nous donne plus de détails sur son projet de taxer les transferts d’argent de la diaspora. Quel transfert parle t-il puisqu’il existe plusieurs canaux utilisés par le diaspora pour transfert leurs argents vers les Comores. Comment compte t-il faire des transferts faits via les banques, wester-union et autres. Comment compte t-il faire des transferts faits de main à main. Que le député nous detaille les menanismes ainsi que les montants probables qu’il est possible de lever.

    Il est temps que ceux qui souhaitent le vote du peuple arrêtent de donner des promesses sans pour autant dire le comment ces dernières seront tenues.

    Enfin, je voudrais également que le futur député nous dise comment la dite taxe va financer la sécurité sociale de la région de babao. Il nous semble que le futur député ignore un des principes fondamentaux de la finance publique qui est la non affectation de l’impôt.

  6. Un vrai débile mental ce monsieur , il est venu secourir la dictature du mort vivant azali , parceque son soit disant fils a épouser la fille du satan Nourdine abodo qu’on espère bientot que l’AVC l’attrape aussi inchallah. Ce monsieur est trop cancre , il serai mieux de dire à ce boy que quand il sera élu deputé de merde de voter une loi qui taxe le Anda dans sa région , poufiasse.

  7. Si ce mec croit qu’il gagnera des élections par compromis de punir la diaspora,moi je lui dis qu’on lui a mal conseiller puisque s’en prendre à la diaspora, c’est se mettre le doigt sur l’oeil.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*