Soumission: L’ambassadrice de la France reçue comme un président par Azali 

La nouvelle ambassadrice de la France, Madame Jacqueline Bassa-Mazzoni Ambassadrice de la République française, près de l’Union des Comores a eu droit un accueil présidentiel pour la présentation ses lettres de créance au Président de la République Azali Assoumani.

Le président Azali a t- il oublié que la France occupe illégalement Mayotte? Une humiliation du peuple, l’occupation illégale continue de causer la mort de nombreux Comoriens entre Anjouan et Mayotte.

Une prestation que les autres ambassadeurs dans notre pays n’ont jamais droit. Une soumission totale à l’ancien colonisateur. 

Les réactions se multiplient pour condamner cet accueil, Pour Dini Nassur « non, ce n’est pas un Chef d’Etat, c’est une ambassadrice d’un pays qui occupe une partie de notre territoire »

Pour sa part Salim Abdallah  » C’est une honte pour un soit disant pays souverain. Mais bon ils l’ont sauvé la vie (Azali quand il est allé se cacher à l’ambassade pour fuir Bob Denard) l’autre jour.

3 commentaires sur Soumission: L’ambassadrice de la France reçue comme un président par Azali 

  1. Azali assoumani Mougabe lance un clin d’œil à Emmanuel Macron.
    Ce dictateur local cherche à acheter la paix. Cet accueil présidentiel ainsi que celui de l’ancien ambassadeur montre combien azali assoumani Mougabe souhaiterait adoubé les autorités françaises.
    En effet, plusieurs raisons expliquent cette course derrière Macron :

    Tout d’abord, le dictateur sait très bien que la France pourrait empêcher son projet de supprimer la tournante. Elle peut lui stopper par la voie diplomatique ou par le chemin des armes. Car, le changement de la diplomatie française et l’arrivée d’une nouvelle diplomate en dit long. Pour azali assoumani Mougabe c’est un gage envoyé à Paris. D’autant plus que les relations entre les autorités françaises et azali assoumani Mougabe sont excrementielles. Paris n’a pas confiance de ce dictateur instable et qui change de position tous les quart d’heure. Sachez qu’aux années 2001-2006, azali assoumani Mougabe composait avec KADAFI.alors qu’il a été mis au pouvoir par la complicité du gouvernement socialiste en 1999. D’ailleurs, en 2001 lors de l’arrivée de la droite au pouvoir azali assoumani Mougabe a échappé de justesse à un coup d’État dans l’île de djoube Fatima. Ce petit Pinochet n’est pas à son coups d’essai. Rappelons que lors des élections présidentielles, il n’a eu de cesse de se plier devant Abdallah sambi pour solliciter son soutien. Maintenant, nous voyons ce qui l’en est. Il est entrain de crasher sur la même assiette qu’il l’avait utilisée hier. Exactement, ce qu’il a fait avec la France et le colonel KADAFI. Il pense qu’il réitéra l’exploit de 1999. Si SAMBI et une partie de l’opposition réussissent à convaincre l’opinion internationale sur le risque d’une dislocation de l’archipel, azali assoumani Mougabe n’ira pas plus loin. Car, la France ne lui fera pas confiance. Il est vrai que ce dictateur local est prêt à céder une île à Un pays étranger si celui ci lui maintiendra au pouvoir. Il est obnubilé par les caisses de l’État auxquelles lui servent pour son maintien en vie.

    En définitive, azali assoumani Mougabe se moque d’une émergence. Il s’agit d’un slogan politique.son objectif est sa survie et celle de sa femme. Il est sans doute persuadé que pour soigner ses maladies il doit impérativement garder le pouvoir.

  2. MALHEUREUSEMENT POUR VOUS C EST L USAGE PROTOCOLAIRE AUI SE VEUT AINSI, POUR UNE FOIS QUE LES CHOSES SE FONT CONVENABLEMENT
    ARRETEZ DE RALER ET CRITIQUER POUR CRITIQUER C EST RIDICULE A LA FIN

  3. C’ est une première aux Comores d’ avoir une Ambassadrice , il faut respecter les femmes et le président Azali a tout à raison de l’ accueillir dignement et avec toutes les honneur . Il croit qu’il peut manipuler facilement cet Ambassadrice sur les dossiers concernant Mayotte . Il se trompe de cet dame de FER .
    Pour ceux qui ne sont pas contents du régime AZALI, ils n’ ont qu’ à prendre les Kawassa construites dans l’ usine de l’ ancien président Sambi et aller à Mayotte faire les préoccupations habituels des Comoriens lorsqu’ils arrivent à Mayotte à savoir : délinquances en tout genre , vols , pillages, agressions, ventes des produits illicites , prostitutions . Voilà les termes du vice- président Anjouanais Mr Moustadirane . Et meme s’ils périssent en mer , BALAWO MLIBA .

Répondre à MBADJINI5 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*