Sport: Barakani, leader régional provisoire

wpid-screenshot_2016-02-25-08-45-56-1.png

La ligue régionale de football de Ndzouani a amorcé la première journée du championnat de l’île. Quatre matches ont animé les stades et se sont déroulés dans un climat fair-play. Barakani, Etoile d’Or, Fc d’Ouani et As Patsi ont réalisé l’essentiel. Pour l’heure, ces quatre vainqueurs, qui se bousculent pour le titre, sont à égalité de points (3).

image

Barakani # Groupe choc

Pendant toute la période du match, Barakani s’est montré maitre des opérations du jeu. Ses joueurs ont offert une bonne prestation tactique. Groupe choc, ambassadeur de Mutsamudu a montré ses limites. Il s’est incliné (2-0). Provisoirement, Barakani occupe le sommet du classement au bénéfice des statistiques sur les buts marqués et encaissés.

Etoile d’Or # Komorozine

Sans être brillant, l’association sportive Komorozine de Domoni a inscrit deux buts et en a encaissé 1. Cette courte victoire (2-1) propulse les Domoniens au peloton de tête, avec à leur actif trois points, au même titre que Barakani, Etoile d’Or de Mirontsi, Football club d’Ouani et Association sportive de Patsi.

Ziara # Fc Ouani

Le dinosaure Fco a fait un match d’une qualité technique et tactique, fascinante. Sur l’ensemble de la partie, la victoire du club d’Ouani (4-2) est largement méritée.

Miracle # As Patsi

L’association sportive de Patsi, même fraichement promue en D1, a joué sans complexe. Elle a dominé la partie avec environ 65% de possession de balle. Cette gestion du jeu a été rendue possible grâce au jeu court. ‘‘La défense n’a pas su contenir son ardeur sur le porteur du ballon, plus les imprécisions dans les relances et le manque de réalisme pour les attaquants par irréalisme devant le but. La défaite (3-1) était quasi pressentie’’, s’est plaint un membre du staff technique de l’équipe de Bandrani.

Bm Gondet

Calendrier de la 2e journée, date à déterminer
As Patsi # Etoile d’Or Komorozine # Ziara
Groupe choc # Miracle Fco # Barakani

LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*