SULTAN HACHIM EN TOURNÉE DANS LE GOLFE

12021976_1086873874671152_863564239_nC’est un Hachim SAID HASSANE, sûr de sa bonne étoile chérifienne, plus jeune que jamais, confiant, déterminé, et certain d’écraser Inch Allah et dans les urnes, le 14 février prochain les briseurs du rêve comorien, que sont Mamadou, Mugni et Azali, qui entamera ce samedi 19/09 /15 à partir de son fief niçois, un périple de deux semaines dans cinq des six monarchies du golfe arabo-persique, à savoir Arabie Saoudite, Koweït, Bahreïn Oman et le Qatar. Pour ne pas froisser les autorités comoriennes, éviter un incident diplomatique , Hachim SAID HASSANE qui sait faire les choses dans les règles de l’art, a pris soin d’informer le président de la république, son ministre des affaires étrangères, sans oublier les ambassadeurs du Royaume Wahabite et de l’émirat du Qatar avec résidence à Moroni. Le but avoué de cette tournée dans ces pays frères et amis, une première dans les annales des candidats à une présidentielle comorienne, c’est de présenter selon les dires de Sultan Hachim, aux autorités politiques, décideurs économiques et chefs réligieux de ces monarchies, le nouveau visage des Comores de 2016 : Un visage d’avenir au service exclusif des Comores et des Comoriens. Une nouvelle façon de gouverner, d’administrer, et de diriger un miniscule État de 800 000 âmes, qui mérite de l’avis de toutes et de tous, un autre destin et une autre trajectoire. Et nos frères arabes, ont mille fois raison, de s’interroger et de se demander, où sont passés les centaines de milliards de francs comorien, déversés sur ce petit archipel de 2061 km2, l’équivalent d’une ferme en Australie, par le fond koweïtien, saoudien, qatari, la banque islamique, les fondations, sans oublier l’aide bilatérale, depuis maintenant 40 ans d’indépendance. C’est donc à toutes ces questions que se doit de répondre, le candidat pédagogue. Et on peut donc compter sur le plus révolutionnaire de tous les prétendants à la présidence comme il se définit lui même , pour désigner un par un, ceux et celles qui ont lourdement hypothéqué le destin des Comores, et qui ont fait du peuple comorien, un grand bléssé de la vie. Dans cette odyssée moyen – orientale, le souverain Hachemite, sera accompagné de sa belle et radieuse épouse, la reine Asmahane. Et la boucle est bouclée.

Chacha Mohamed

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*