« Supprimer la Tournante par Coup d’Etat politique,Vous êtes capable… »

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE L’UNION DES COMORES,SON EXCELLENCE AZALI ASSOUMANI.

Objet : Supprimer la Tournante par Coup d’Etat politique,Vous êtes capable,en tant que Putschiste,Multirécidiviste. Mais juridiquement,ce n’est pas faisable,sachant qu’à Fomboni en 2001,seules les voix et signatures des iles avaient prévalu,et non les voix des partis politiques.

Excellence,

En ma qualité de Porte Parole du Peuple Souffrant de l’Union des Comores,J’ai le regret de vous mettre en garde contre toute tentative de porter atteinte à la Paix et à l’Unité Nationale des Comores.

Au lieu de présenter des excuses à la Nation,pour avoir plusieurs fois porté atteinte à la Stabilité dans notre Pays,par des complots de toute forme,notamment en 1999,en 2002 avec comme concurrents,le Colonel Mradabi,paix à son âme,et le Prince Said Ali Kemal,etc….,vous perpétrez d’autre putsch maquillé en Assises Nationales le 05 Février prochain,pour pouvoir vous éterniser au Pouvoir.

Mais,le Peuple impute la responsabilité de toute sa souffrance,au Chef d’Etat Major,le Colonel Youssouf Djihad.En 2016,C’est lui qui était entré au Palais du Peuple,et parti avec les résultats à la Cour Constitutionnelle,pour nous offrir ce cadeau empoisonné.Le Peuple n’oubliera jamais cette date.

8000 salariés licenciés,les marchands ambulants chassés de leur boulot,des mosquées démolies à Anjouan,des habitations qui servaient de gagne pain déguerpies,sans pour autant,leurs offrir d’alternatives,un étudiant fusillé au Lycée Said Mohamed Cheikh,etc….,Et maintenant,vous portez gravement,atteinte à la Paix et à ‘Unité Nationale,en vous appuyant sur le soutien des partis politiques,alors que ces partis n’existaient même pas en 2001,lors de la signature des Accords de Fomboni,le 17 Février à 16h00.

Force est de vous rappeler que laissant la Justice plancher,statuer et se prononcer sur les 300 millions détournés par un DG,ne demande pas des Assises.Laissant la Justice enquetter sur les milliards qui se volatilisent au niveau des Douanes et du Ministère des Finances ne demande pas de rassembler toute la Population au Palais du Peuple.

Très récemment,le Directeur Général des Douanes avait annoncé de recettes mensuelles de 2 milliards au niveau des douanes,où est ce qu’ils ont envoyé toutes ces sommes des contribuables comoriens? Demande-t-il des Assises,pour laisser la Justice faire son travail? Il est temps de dévoiler le gros serpent que vous cachez derrière ses Assises.

Par ailleurs,Nous étions bien au courant de toutes les manœuvres nocturnes,dans vos bureaux,qui avaient visé à rafistoler des faux indicateurs économiques,afin de pouvoir annoncer la croissance de 3% du PIB.Qu’est ce qui explique cette croissance,alors que tous les indicateurs sont criants.La Croissance du PIB ne s’invente pas.C’est de la pure science.Elle est le résultat de la Productivité,de la Consommation,de l’investissement et de l’Epargne. Elle se concrétise par le développement du secteur primaire,sans pour autant chercher à vous donner de cours d’Economie,sachant que vous êtes chevronnés en la matière.Qui sont les bénéficiaires directes de ladite croissance,pendant que la pauvreté se fait sentir du jour au jour? A contrario,vous faites payer 100 fc par jour,aux vendeuses de rue,des arachides.

Le SCAD 2,malgré sa performance,est resté Lettre morte,au lieu de servir de référence et de guide pour l’avenir socio-économique de notre Pays.

Quant à moi,Je déplore énormément,le cautionnement du FMI et de la Banque Mondiale sur ces bêtises érigées en système de gouvernance,au lieu de prévaloir leurs rôles de Superviseur et de Déclencheur,en vue de rigueur et de réels résultats.

Comptant sur votre Sagesse,Je vous prie,Excellence,d’agréer l’assurance de ma très haute considération.

Hamidou Abdou

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*