Sur l’île d’Anjouan les enseignants sont aussi dans la rue

Les enseignants manifestent leur ras le bol face aux promesses non tenues de l’état. Ils réclame le mois de mai 2017.

La marche n’est pas autorisée mais comme l’a si bien dit un responsable syndical « nous les avons élu pour nous servir et non pour nous mentir et passer outre nos droits ». La gendarmerie et la police mobilisées.

La manifestation se déroule mais arrivée à « Paré la Magari « , la gendarmerie intervient et récupère les banderoles. La marche continue.

Kay

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*