En ce moment

Tahamida Mze, la directrice adjointe de Hayba FM, est placée en garde à vue

Appelée à se présenter à la police judiciaire, la directrice adjointe de Hayba FM se trouve depuis 11H dans les locaux de la police judiciaire à Dar Saanda.

Placée en garde à vue, elle est poursuivie pour  » vol, recel et diffusion d’un document confidentiel » selon un policier.

Face à ces incessantes intimidations pour balancer les sources, les journalistes font bloc. À lire aussi👉http://www.comores-infos.net/les-journalistes-menacent-de-boycotter-les-assises-de-la-presse-pronees-par-azali/

Personne n’oserait demander à un médecin de violer le secret médical. Pourquoi faire pression sur les journalistes pour s’asseoir sur la protection des sources?

A ce rythme là, tous les journalistes passeront devant un officier de la police judiciaire.

Contribution de Idjabou Bakari

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*