En ce moment

Takfine Ahmed, « l’un des tortionnaires à Anjouan »

Selon Soilihi Kays, l’activiste anjouanais basé en France,  « les tristement célèbres Takfine Ahmed et Abdallah Salim, interrogateurs de la dictature à la gendarmerie de Hombo ont recours au »waterboarding » – une technique qui consiste à infliger un simulacre de noyade à la baignoire à des jeunes anjouanais qui ont eu le malheur de faire un séjour musclé dans ce camp de la mort ». Le célèbre blogueur affirme avoir pu obtenir le témoignage d’un jeune qui lui a « glacé le sang ». « C’ est Takfine en personne qui se charge de les noyer dans la baignoire. Vos crimes ne resteront pas impunis. Kavu liheyawo kalitso ». Pour rappel, Takfine est un militaire réputé brutal, sans état d’âme, sans foi ni loi. Il est aujourd’hui à la tête de la direction de la sécurité civile.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*