Télécommunications: quand la connexion internet devient un luxe inaccessible à Anjouan

Depuis 15 jours Comores télécom punit les internautes d’Anjouan, en les privant de leur connexion internet, devenu un luxe inaccessible pour beaucoup d’entre eux. La connexion va et revient et l’opérateur public ne fait toujours aucun effort pour améliorer la situation dans l’île.

image

« La connexion internet de Comores télécom nous coûte chère et ça ne marche toujours pas, elle vient et va, elle revient et elle s’éteint durant plusieurs heures » se plaint un journaliste de l’Ile qui considère Comores télécom une société d’Etat qui « n’a compte à rendre à personne ».
Pour les cybercafés, on préfère utiliser le réseau 3G, quand il marche, car, les autres produits (ADSL, MPESSI, etc…) ne fonction pas du tout dans certains zones. « Ici la connexion internet est devenue un vrai casse-tête, ça n’a pas marché durant 6 jours, et cette semaine encore elle n’est toujours pas stable… » se plaint un agent de la Chambre de Commerce d’Anjouan interrogé par La Gazette / HZK-Presse.

La connexion Internet de Comores télécom, finit par désespérer les consommateurs et les usagers, notamment beaucoup d’étudiants qui suivent des formations à distance. « Comores télécom nous coupe du monde et nous plonge dans le désespoir d’un échec certain, car je prépare ma thèse et c’est par internet que mon encadreur m’oriente » affirme Amdjad Soidridine, étudiant en gestion d’entreprise pour qui, « Comores Télécom nous déçoit et nous démoralise ».
Nabil Jaffar/ LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*