Telma et Comores télécom ont dix ans sans risque de nouvelle concurrence

Dans l’une des nombreuses conférences des agents de Comores télécom qui visaient à dénoncer l’arrivée de Telma Comores, des informations laissaient penser que le nouvel opérateur voulait exercer la concurrence mais ne veut pas la subir. Des informations vérifiées et confirmées par l’administrateur du groupe Telma à savoir Patrick Pisal-Hamida. « Effectivement dans notre contrat d’établissements, nous avons inclus une clause qui empêche l’avènement d’un troisième concurrent pour une durée de dix ans. C’est une manière de sécuriser nos investissements afin de les amortir. Cette clause arrange bien notre société, mais également l’opérateur historique » a-t-il détaillé.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

 

Les agents de Comores télécom ont également dénoncé le transfert des câbles vers Comores câbles en estimant que même l’administrateur de Telma avait conseillé à Mgomri de refuser. Patrick Pisal-Hamida a tenu à préciser qu’ « effectivement, en tant qu’opérateur historique à Madagascar, j’aurai agi de la même sorte que lui c’est-à-dire en refusant le transfert des câbles. Toutefois, nous n’avons jamais eu ce genre de problème parce que autorisons tout opérateur à s’interconnecter avec nous sur tout le territoire malgache ».

A.Athoumane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*