Témoignage : 36 ans à la SNPSF et aucune pension

wpid-screenshot_2016-03-25-05-43-58-1.png

Abacar   Halidi,   un   agent de   la   sociéténationale des postes et  services financiers  (SNPSF) à la   retraite depuis   un  an après 36  ans  de service au sein de la société ne bénéficie d’aucune pension.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Hospitalisé depuis un mois au CHRI de Fomboni, ses cotisations à la caisse de retraite n’ont servi à rien. C’est sa famille qui prenddifficilement tout en charge.Abacar   Halidi   est   à la   retraite depuis   mars 2015,   après 36   ans   de   service   à   la   Snpsf   Mohéli.Hospitalisé depuis le 12 février dernier, le retraité devait être évacué pour être soigné ailleurs. Un projet qui n’a pas pu être réalisé, et pour cause, Halidi ne bénéficie pas de ses cotisations à la caissede retraite. « Depuis qu’il est à la retraite, il tente de toucher son argent, en vain », a regretté unproche parent.Avant même qu’il ne soit hospitalisé, Abacar Halidi se serait rendu plusieurs fois à l’inspection detravail puis à Moroni auprès du chef personnel et d’autres responsables dans l’espoir de rétablir sasituation, vainement. A la SNPSF, on lui dit que tous les versements ont été bien effectués sauf 31 mois.

Sur son lit d’hôpital, Abacar Halidi ne peut plus tien faire pour débloquer la situation. Les prochesde cet ancien militaire sous Ali Soilihi disent ne pas comprendre « pourquoi il ne bénéficie même pas des restes des années de travail à part ces 31 mois ». Aucune solution n’a été avancée par laSnpsf.

Mouayad Salim / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*