Témoignage: Ahamada Habiba « avec mon mari j’utilisais des pilules pour éviter de tomber enceinte »

Je m’appelle Ahamada Habiba, je viens de Batsa Itsandra et je vis à Moroni Zilimadjou. J’ai un enfant de 11 mois et je me suis décidée aujourd’hui de venir au Centre Médico Urbain (Mbouéni) demander des renseignements sur la planification familiale. Auparavant quand je faisais mes études à Madagascar avec mon mari j’utilisais des pilules pour éviter de tomber enceinte. Depuis que nous avons eu un enfant nous utilisons la méthode traditionnelle de retrait. Une amie est déjà tombée enceinte en utilisant cette méthode et elle m’a conseillé de venir ici pour adopter une nouvelle méthode contraceptive pour adopter car la méthode de retrait n’est pas vraiment fiable.

Arrivée ici, les sages-femmes m’ont bien accueilli et m’ont expliqué les différentes méthodes disponibles au centre  à savoir les préservatifs féminins et masculins, les pilules, le stérilet, l’implano et les injections. C’est ainsi que j’ai décidé de prendre les pilules. Vous savez j’ai entendu plusieurs histoires  et des idées reçues sur les produits contraceptifs. Aujourd’hui je suis contente des conseils de la sage-femme et je prends cette décision pour espacer les naissances. Il est vrai que mon mari veut des enfants mais il a toutefois compris qu’on pourrait faire le planning familiale jusqu’à 2 ans au moins et penser à faire autres après.

UNFPA Comores

 

A voir aussi: 

1 commentaire sur Témoignage: Ahamada Habiba « avec mon mari j’utilisais des pilules pour éviter de tomber enceinte »

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*