Témoignage: maltraitance des patients à l’hôpital militaire aux Comores 

C’est un témoignage bouleversant qui montre l’arrogance et le mépris de certaines militaires. 

Santé militaire : Major Hamdane mal traite les patients.                                
Après une fracture au niveau de la main, j’ai amené ma mère au santé militaire de Moroni. Nous sommes bien acceuilli par des jeunes infirmiers et deux médecins plus précisément le médecin capitaine Charaf. Au moment où on voulait chercher les médicaments, on nous a informé que le chef de la pharmacie Major Hamdane est allé faire la prière et personne n’a pas son numéro de téléphone même son meilleur ami. Après 3 h de temps d’attente avec une mère très âgée et malade, Major Hamdane est de retour. Quand il est informé qu’il nécessite des médicaments pour soigner une patiente il a dit ceci «  » elle doit rester jusqu’à mon arrivé car je dois partir ». Voilà un comportement indigne d’un responsable en même temps militaire. Face à cette situation, on était obligé d’aller dans la pharmacie la plus proche pour acheter les médicaments. 

Si le Président Trump traite nos pays de  » merde » c’est à cause des comportements sataniques de nos autorités. Partout où je serai, je dénoncerais Major Hamdane qui terni l’image du santé militaire. Je remercie infiniment les vaillants jeunes infirmiers et médecins du santé militaire de Moroni plus précisément Dr Charaf et colonel Nawal qui rehaussent l’image de l’hôpital militaire.

Par Ahmed Nassuf Abdou

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*