Tentative d’assassinat du vice-président Moustadrane

Le vice-président Moustadrane a échappé de peu à la mort le samedi soir. La voiture du vice-président a été la cible de plusieurs tirs à balles réelles.

Selon nos sources, Moustadrane serait légèrement blessé. L’attaque s’est déroulée aux environs de la ville de Mutsamudu à Anjouan. Après l’attaque plusieurs militaires se sont rendus sur place. Une enquête a été ouverte pour connaître les auteurs de l’attaque.

4 commentaires sur Tentative d’assassinat du vice-président Moustadrane

  1. la provocation,la stigmatisation et l’orgueil au quotidien de la part du président et ses colistiers à l’égard des anjouanais et les opposants du régime ne sont-ils pas un catalyseur à ce fait isolé que je condamne en tant que comorien !
    Nous demandons à nos dirigeants qu’ils cessent les bavures provocatrices de haine en vers le peuple ou nos îles.
    Nous ne voulons pas de l’émergence émaillée de haine et de règlements de comptes.
    ce pays mérite mieux que la violence.

  2. Attention Moustadroine. Un homme averti en vaut deux ! Ces gens ne voulaient pas le tuer sinon ils se seraient venus de l’avant de son véhicule et là aucune chance !

Répondre à Baggio Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*