En ce moment

Tocha a reconnu avoir reçu 100 000 kmf pour libérer des agresseurs sexuels

Promu juge des mineurs les mois derniers, Tocha continue de vouloir libérer les agresseurs sexuels en échange de quelques billets. Cette fois, il a atteint le summum de la corruption. Il a reconnu devant son collègue qui exerce à la cour d’appel de Moroni, avoir reçu une fameuse somme de 100 000kmf pour la libération de deux agresseurs sexuels mineurs qui croupissent en prison. Selon un membre de la famille d’un de ces deux prisonniers, Tocha ment.

Il aurait reçu plus de 350 000 kmf. Aujourd’hui, il se trouve coincé. Il n’arrive pas à convaincre le juge qui est en charge de ce dossier. Les familles de deux agresseurs réclament son argent. Elles jugent que Tocha a déjà échoué.
Rappelons que ce même juge est celui qui avaient libéré les jeunes qui avaient violé la fille de 11 ans.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*