En ce moment

Trahi par Azali, Abdoulwahab s’est réfugié en France

Il n’y a que ceux qui ont peu de dignité qui feront confiance au chef de l’Etat. Après avoir trahi le vice-président Said Ahmed said Djanfar, le député Ali Mhadji et l’ancien secrétaire général du parti CRC, Azali Assoumani vient encore de trahir les membres de la mouvance présidentielle.

La trahison est devenue un rituel chez lui. Il avait d’abord promis un ministère à l’ancien gouverneur de Ngazidja. Il n’a pas respecté sa parole. Il lui a encore trahi les députations. Abdoulwahab a choisi de tout laisser et de se réfugier en France

La Rédaction

3 commentaires sur Trahi par Azali, Abdoulwahab s’est réfugié en France

  1. « Tsi shema sha shiyi »
    Cet individu est un opportuniste.
    En effet, le poste de conseiller a la présidence n’était assez juteux pour lui, il voulait devenir ministre ou député.
    N’avoir pas eu gain de cause il crie au trahison.
    Ce type n’a pas sa place parmi les résistants qui lutte contre la secte Azali.
    Sinon demain Kiki, Msaidie et consorts se trouveront un jour parmi les héros une fois qu’ils seront trahis à leur tour.
    Sauf que ces collabos ne sont que des zéros.
    Leurs places se trouvent dans les poubelles de l’histoire.
    « TSI SHEMA SHA CHIYI »

  2. Mais lui,va t-il avoir le courage d’aller faire la prière dans une mosquée où il peut y avoir 2 comoriens compte tenu de sa position dure contre la diaspora ! Je pense qu’il va se barricader comme à fait le député de Mboude foundi Ali Hadji lors de son passage à Paris le mois de ramadan pour assister à l’accouchement de sa fille.
    Ce dernier a eu peur d’aller à la mosquée où il pouvait rencontrer des comoriens et a fini par aller dans une petite mosquée africaine où il n’a pas apprécié la lecture à l’accent africain.cependant,il a fini par s’enfermer chez sa fille.
    Voilà, ce qui arrivera à tous ces gens qui applaudissent cette dictature et qui haïssent la diaspora parce qu’on dénonce cette injustice de l’Etat.

  3. Et pour quoi se refugier en France , cet albinos croyais aller où avec ce mort vivant . Jamais un juriste , un vrai juriste ne tient pas sa main à un dictateur , sauf s’il s’agit d’un juriste de pacotille , tel abdulwahab mna chéma et les autres . On attend encore la suite . Nous autres , on s’en fiche à qui il trahi et à qui il donne confiance , notre seul souci de le faire tomber afin de brûler son cadavre de gnaguissi . Ce jour viendra , très proche .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*