Transport routier : Trois accidents dont un mortel dans le nord de Ngazidja

Trois accidents ont eu lieu dimanche dernier dans le nord de l’île de Ngazidja. Deux tonneaux dont un mortel et un tamponnage entre deux voitures.

 

Malgré la présence de la gendarmerie dans les différents axes routiers de l’île, les accidents n’ont pas pu être évités. Dimanche dernier dans le nord de Ngazidja, trois accidents ont eu lieu faisant des blessés et un mort. Il s’agit de deux tonneaux dans des zones hors agglomération et un tamponnage. Selon le commandant du groupement de la gendarmerie nationale, l’excès de vitesse reste la raison principale des ces accidents.

« L’excès de vitesse est à l’origine de tous ces accidents. Le danger chez nous est que nous n’avons pas de route et qu’on veut rouler très vite », déclare le capitaine Ramadhoine Mdoihoma. Ce gendarme n’a pas oublié aussi de parler de la nouvelle route construite dans le nord,

qui est à l’origine de plusieurs accidents. « Les chauffeurs ont toujours tendance de rouler très vite sur les routes en bon état. C’est ce qui s’est produit dimanche dernier. Les jeunes qui allaient dans le nord n’ont pas fait attention et ils ont fait ces accidents », poursuit-­il.

Depuis quelques jours, la gendarmerie nationale a accentué les contrôles dans les différents axes routiers. « Comme à l’accoutumée, à l’approche du ramadan on renforce les mesures sécuritaires. Et beaucoup de véhicules ont été immobilisés parce qu’ils ne répondent pas aux normes requis », avance le capitaine Ramadhoine, avant d’ajouter que « aucune voiture qui ne répond pas aux normes ne sera tolérée, car on va accentuer les contrôles ». A 5 jours du début du ramadan, le commandant du groupement de la gendarmerie appelle les chauffeurs à plus de vigilance pour réduire les risques d’accidents. « Nous savons tous que durant ces derniers jours, les jeunes ont l’habitude d’aller à plage, il faut rester prudents », prévient-­il.

 

 

Mohamed Youssouf/LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*