Trois responsables de la centrale de Voidjou remerciés 

Décidément le régime en place continue les licenciements des agents de l’État. Trois responsables de la centrale électrique de Voidjou, inaugurée en grande pompe dimanche, ont été virés hier lundi, me confie un proche de la Ma-mwe
Il s’agit, entre autres, du responsable d’exploitation et du mécanicien en chef. La raison : ils seraient soupçonnés de divulguer des données au directeur général de la société d’État, fraîchement remercié, observant le mauvais état de certains des groupes électrogènes Caterpillar. 

Ce sont les techniciens de Caterpillar qui leur ont signifié aux responsables Comoriens de rendre les clés avant de quitter le site, me dit-on.

Abdoul Youssouf

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*