Udzima promet de mettre en place un fonds de 700 millions pour le secteur privé

wpid-screenshot_2016-02-19-09-29-06-1.png

Le parti Udzima promet une fois au pouvoir de mettre en place un fonds de 700 millions pour encourager le secteur privé. Il veut encourager le secteur privé qui est capable de créer des emplois et de relancer l’économie du pays.

Comme le relate le journaliste du quotidien Alwatwan, Faiza Soulé Youssouf, le parti Udzima a tenu son meeting jeudi à Moroni. Chaher Ben Said Massonde, un des colistiers de Said Ahmed Said Ali a dénoncé «le manque de bilan de ceux qui ont été au pouvoir et qui se représentent pour le prochain scrutin». 

image

Et de citer Azali Assoumani «qui a poussé les Comoriens à se soulever contre une partie des Comoriens afin de justifier son putsch de 1999 ».

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*