En ce moment

Un ami du fils d’Azali a fui la délégation, il est resté en France comme plusieurs autres personnes

Plusieurs personnes de la délégation ont choisi de ne pas rentrer aux Comores après la conférence des partenaires qui a eu lieu le 2 et 3 décembre. Le fils du président Azali Assoumani, Fathou avait mis son ami surnommé « Police » ce dernier est resté en France or c’est Fathou qui avait donné des garanties.

Selon nos sources, l’ambassade de France a appelé le fils du président Azali pour lui demander des comptes. Plusieurs personnes de la délégation sont toujours en France. L’ambassade de France n’a pas encore communiqué officiellement sur le nombre de personnes restées en France.

Un conseiller d’Azali aurait également mis son petit frère dans la délégation et un journaliste mais eux ils ont regagné le pays même si ils étaient là pour profiter du voyage gratuit.

2 commentaires sur Un ami du fils d’Azali a fui la délégation, il est resté en France comme plusieurs autres personnes

  1. Hahaha, il fallait s’y attendre. Ça corrobore avec votre  » on est fier d’être comoriens » derrière cela on vient proclamer Mayotte. Hypochrisie voilà la marque de fabrique comorienne.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*