Un conseiller du vice-président accuse Kiki d’être un corrupteur 

Paul Charles accuse le ministre de l’intérieur Mohamed Daoud alias Kiki de vouloir acheter certains membres de la Cour constitutionnelle. C’est sur Facebook que le conseiller du vice-président Ahmed Djaffar a lancé ses accusations. 


Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*