Un forcené échappe à la mort grâce au Cosep

Un jeune homme âgé d’une trentaine d’années perché sur un arbre a voulu attenter à sa vie le matin d’hier mardi. Alerté par la famille du jeune homme, les pompiers se sont rendus à l’instant même sur les lieux et l’ont extirpé de la branche pour le mettre hors de danger.

 

C’est un véritable exploit que des éléments du Centre des Opérations de Secours et de la Protection Civile (Cosep) ont réalisé pour tirer un jeune homme d’une mort assurée. La scène s’est déroulée dans le quartier de Hamramba à coté du palais du peuple. Un jeune homme qui présentait, semble­t­il, des troubles psychologiques est perché sur un arbre à une heure de pointe et menace de se jeter. L’alerte a été vite donnée au Cosep qui s’est rendu sur place sans tarder. Une course contre la montre s’est engagée pour sauver ce jeune homme mal en point.

« L’intervention était complexe et d’autant plus qu’il fallait agir vite. Tirer quelqu’un qui est monté sur un arbre n’était pas du tout chose aisée », a indiqué le lieutenant Antoy Soilih directeur régional du Cosep. Les manœuvres n’ont pas été faciles au péril des sauveteurs qui ont eu une mission réussie. Il fallut l’intervention de la Ma­Mwe pour couper l’électricité dans la zone, car des fils de haute tension ont traversé l’arbre pour permettre aux pompiers de déclencher les opérations.

« Dans ce genre d’intervention, il y a un technique spécifique. Notamment pour engager des discussions avec la personne en danger pour la rassurer et intervenir par la suite une fois qu’on constate que le risque est mesuré », a­t­il expliqué, remerciant au passage la famille du jeune homme qui a alerté rapidement les pompiers au lieu de tenter d’intervenir au risque d’exposer beaucoup plus le forcené.

L’autre combat c’est sur le sol quand le jeune a lutté énergiquement pour ne pas monter dans l’ambulance qui l’a amené à l’hôpital. Il a fallu que les pompiers l’embarquent de force.

 

 

Maoulida Mbaé/LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*