Un gardien assassiné à Anjouan

Mutsamudu, mardi 31 Juillet 2012 (HZK-Presse) – Mouhidine originaire de Nyoumakélé a été tué par des inconnus. A prés avoir été ramené à Nyoumakélé, une source proche de la famille indique qu’ «il a été massacré à l’aide d’une corde, passée violement au niveau de la gorge». Et notre source d’ajouter que la victime « ne pourrait pas se défendre car, on l’avait attachée les mains et les pieds par une corde en nylon, et ligotée violement au niveau de la gorge, tout en lui faisant ingurgiter des trucs mouillés dans la bouche ».

Ce gardien a laissé dernière lui des enfants orphelins et deux veuves. Dans le magasin de produits où Mouhidine officiait comme gardien, il manque seulement le disque dur de l’ordinateur. « Tuer Mouhidine pour une question de disc dur c’est une vraie absurdité. Le 09 décembre 2011, est mort le responsable qui était ici.
Dans les milieux de l’enquête ouverte par la gendarmerie, l’on indique que des expertises seront réalisées. « Après une régence des responsables locaux juste après la mort de M. Layers (étranger) la scène est montée. Et le lendemain de cette information, Mouhidine est assassiné», précise un proche du dossier.
Nabil Jaffar
310712/nj/hzkpresse/14h00
Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*