Un incendie dans le navire Bima a fait deux victimes

wpid-screenshot_2016-01-20-17-12-23-1.png

Le navire Djoumbé Fatima (Bima mpa) a subit, ce mercredi matin, un incendie  lors des manœuvres du déchargement du carburant au port de Boingoma. Said Sahiyou  le bosco du navire et Awassar, un agent de la société comorienne des hydrocarbures ont été blessés. Ils sont tout les deux admis aux services des urgences du CHRI.

image

Pour une deuxième fois, le navire Bima a été victime d’un incendie au même endroit et sur les mêmes circonstances, manœuvres de déchargement du carburant. La première fois le feu a été rapidement maitrisée. Il n’ya avait eu aucun victime ni dégât matériel.
Cette  fois -ci, selon  un témoin, le bosco Said Sahyou toute seul  a pu se servir des extincteurs sur place pour maitriser le feu  mais à la fin, il s’écroula en s’évanouissant .pris par la panique, tout le monde sur le quai  avait pris la fuite dès le début de l’accident.  Selon toujours un témoin, ce héro bosco,  se trouvait à contre vent avec le gaz qui l’a asphyxié.

Avec des citernes pleines d’essence, gasoil et du pétrole Said Sahyou a pu sauver Bima mais aussi le navire Massoungui qui se trouvait à coté et d’autre navire qui partait plein de passager à Anjouan.

Awassar, l’agent de la société des hydrocarbures, qui se retrouvait  juste à coté de là où a débuté l’incendie, a vu sa combinaison pris feu, tenta de se plonger dans l’eau. Il a été sauvé mais ses jambes et avants bras ont subi des profondes brulures. A l’heure où nous mettons sous presse, l’on apprend que des manœuvres d’évacuation pour Moroni sont en cours.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*