Un inspecteur du travail suspendu pour avoir fait son devoir

SITI KASSIM
SITI KASSIM

Madame SITI KASSIM, Ministre de l’emploi, du travail, de la formation professionnelle et de l’entreprenariat féminin, porte-parole du gouvernement, a suspendu un inspecteur du travail de son poste par l’intermédiaire de Mohamed Ahmed Assoumani  .

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

L’inspecteur Joël Ahmed Ben Ali a été relevé de ses fonctions par mesure disciplinaire pour avoir défendu les droits d’un salarié dans un courrier adressé au directeur général de l’ANRTIC.

Joël Ahmed Ben voulait juste faire son travail. Après avoir constaté que Mr Assaf Mohamed a été affecté à un poste inférieur qui ne tient pas compte de sa formation professionnelle et qui lui fait perdre une grande partie de son salaire, l’inspecteur du travail a demandé au directeur  de l’ANRTIC  de se conformer à la législation en vigueur, ce qui lui a valu cette suspension.

L’administration n’a pas apprécié la remise en cause de sa décision par un inspecteur du travail. Cette suspension est un abus au code du travail. Les nominations de complaisance ont de beaux jours dans la fonction publique comorienne.

travail_comorestravail

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*